Vibia for foodies: Une promenade à la découverte des restaurants du monde les plus joliment éclairés

9 janvier, 2017

On dit que sortir est une nouvelle façon de rester chez soi car, où que nous allions, nous sommes désormais très attentifs au confort des lieux. La passion pour la cuisine est devenu un phénomène mondial et ces dernières années ont vu se multiplier les espaces de restauration qui proposent des plats de qualité, dans un cadre soigné. De la street food aux restaurants étoilés, en passant par les petits bars à thème, l’offre est de plus en plus variée et ce vaste éventail de propositions permet de satisfaire à chaque circonstance de la vie. Mais le contenu de l’assiette n’est pas la seule motivation de la sortie au restaurant. C’est l’expérience elle-même, dans son intégralité, qui fait de cet épisode un moment unique et singulier. Les instants partagés en compagnie d’amis, de proches, de collègues de travail, d’une amourette ou d’une future grande histoire participent du souvenir autant que le menu du repas.

 

Vibia_for_foodies_destacado_734

 

Sortir, c’est partir en quête d’une expérience différente. Sinon, autant rester chez soi à se mitonner un petit plat. C’est pourquoi le service et le design des lieux sont deux ingrédients clés pour séduire une clientèle et l’éclairage, qui participe grandement de l’ambiance, y joue un rôle déterminant. Vibia vous invite donc à un voyage éclair à la découverte de quelques restaurants parmi les plus chaleureux au monde.

Commençons par un petit-déjeuner ou une formule brunch à la Brasserie Schiller de Zurich, à la lumière des lampes SLIM (Jordi Vilardell) dont l’élégante silhouette accompagnera  à merveille un Goethe, un Club Sandwich servi avec des frites et de bons œufs frais.

 

Brunch_Zurich_Schiller_Brasserie_Slim

 

Prenons ensuite un petit en-cas à la Masseria Guida, à Ercolano, aux pieds du Vésuve, célèbre pour ses gnocchis de blé noir et supions cuits à l’encre, agrémentés d’une touche délicate de WIREFLOW 3D (Arik Levy).

 

Italian_Cuisine_A-weekend_in-the-countryside_Ercolano_Italia_Masseria_Guida_Wireflow_3D_01

 

Faisons ensuite un détour par Vienne pour déjeuner au Risotto Box, où nous dégusterons un risotto Nerotomato aux haricots noirs et tomates séchées arrosé d’un  éclat de FLAMINGO (Antoni Arola), lévitant sereinement au-dessus de nos têtes.

 

Midweek_lunch_Vienna_RisottoBox_Flamingo

 

Ceux qui préfèrent le Nord fileront à Stockholm pour faire étape au Torsgatan où ils goûteront, sous l’aura d’une sculpturale suspension MATCH (Jordi Vilardell et Meritxell Vidal), une morue Harissakryddad accompagnée de tubercules rôtis, de salade de cresson et d’houmous.

 

Midweek_lunch_Stockholm_Torsgatan21_Sweden_Match

Et si on passait aux tapas ? C’est maintenant l’heure d’aller picorer quelques olives marinées aux agrumes, un filet de sardine fumée au beurre d’herbes et des anchois de la Mer Cantabrique à la Vermuterie de Barcelone, sous les WIREFLOW CHANDELIERS (Arik Levy) qui créent un décor propice aux rencontres inoubliables.

 

Tapas_time_Barcelona_Vermuterie_Wireflow_01

Enfin, à la tombée du soir, rejoignons le Sessions de San Francisco et commandons la spécialité de la maison, les des huîtres fraîches accompagnées de gueuze que nous dégusterons à l’abri des chaleureuses cloisons de bois, dans la lumière délicate des WIREFLOW FREEFORM (Arik Levy) qui éclairent avec douceur les conversations intimes et les moments de partage romantiques. Bon appétit !

 

Dinner_with_friends_SanFrancisco_Presidio_Wireflow_freeform

 

Bon appétit !

 

Sur le même sujet:

Sessions au Presidio