Tendances 2020: l’avis des professionnels de l’architecture et de l’aménagement intérieur

17 janvier, 2020

Nouvelle année, nouvelles perspectives. Pour savoir ce que nous réserve l’année 2020 en matière d’aménagement intérieur, nous avons demandé l’avis de plusieurs designers et architectes de renommée internationale. De l’impact environnemental à l’importance croissante de l’image, ils nous ont livré leur point de vue concernant les défis et les perspectives de l’année à venir et expliqué comment ils entendent en tirer le meilleur parti.

Susanna Cots – Architecte d’intérieur
Susanna Cots Interior Design

Vibia The Edit - Susanna Cots Forecast

Dans un monde où nous communiquons plus que jamais les uns avec les autres, je crois que le temps est venu de rétablir la connexion avec nous-mêmes.

Aujourd’hui, nous avons besoin de regarder en nous, de partir en quête de notre propre espace, d’apprendre à écouter nos émotions et d’imaginer des solutions intégrées aux espaces pour les magnifier.

Notre leimotiv est: « Expression minimum, émotion maximum ».

Nous nous tournons vers un design plus écologique et rationnel pour créer des atmosphères enveloppantes; des espaces où émotion et rationalité marchent main dans la main, de façon simple et aisée.

Vibia The Edit - Susanna Cots Forecast

Andrea Pirruccio – Rédacteur Luminaires et Éclairage
Interni Magazine

Vibia The Edit - Andrea Pirruccio Forecast

Je crois qu’en 2020 et dans les années à venir, les nouveaux défis en matière d’architecture et d’architecture intérieure seront directement liés à l’impact environnemental des projets.

Concernant le domaine qui est le mien, c’est-à-dire l’aménagement intérieur, j’espère une résurgence des enseignements des maîtres du Rationalisme.

Pour ces créateurs, le design était un moyen de résoudre un problème, de combler un manque et, dans le même temps, d’embellir la vie quotidienne.

Il nous faut partir de l’essentiel pour développer des produits dans une démarche plus écologique; concevoir des choses à la fois belles et utiles, facilement démontables et en grande partie recyclables. Aujourd’hui, c’est en tout cas ma façon d’appréhender les projets.

Gordon Ngan – Architecte
Plot Architecture Office

Vibia The Edit - Gordon Ngan Forecast

Nous disposons aujourd’hui de possibilités nouvelles pour partager non seulement des images mais aussi nos réactions face à ces images ; ce qui signifie qu’un projet se doit d’être plus audacieux qu’auparavant pour se démarquer.

Je sens que nous allons voir émerger des projets de plus en plus fascinants sur le plan visuel.

Dans le même temps, le défi consistera à répondre à la demande tout en étant capable de s’inscrire dans un contexte et de rester fidèle à notre propre philosophie.

C’est très important parce qu’un projet ne dure que s’il apporte quelque chose de plus que cette première impression visuelle.

Vibia The Edit - Gordon Ngan Forecast

Maryam Aghajani – Lighting Designer
Jack Be Nimble

Vibia The Edit - Maryam Aghajani Forecast

Je pense, et j’espère, que l’avenir de l’éclairage, de l’architecture et de l’aménagement intérieur sera tourné vers de nouvelles pratiques résilientes et écologiquement responsables.

Tout le monde sait que, dans les années à venir, nous allons devoir relever des défis titanesques liés au réchauffement climatique et à une croissance démographique galopante.

Cette situation sera un élément moteur. Elle va infléchir les tendances et les choix en matière d’environnement bâti.

Je pense aux nouvelles méthodes, aux nouveaux matériaux plus écologiques comme les composites et les résines recyclables, mais aussi à des procédés technologiques qui pourront profiter à l’homme et à la planète.

Par ailleurs, il sera plus facile d’imaginer des systèmes de commande et de gestion d’éclairage intégrés et intelligents qui offriront un plus grand confort durant les heures d’obscurité; l’objectif du designer étant, à terme, de créer en toute conscience des environnements capables d’optimiser l’expérience humaine au moyen de la lumière et d’autres éléments de construction.

Carola Vannini – Architecte
Carola Vannini Architecture

Vibia The Edit - Carola Vannini Forecast

Un changement va s’opérer dans le domaine de l’aménagement intérieur: nous allons voir apparaître des matériaux et des coloris plus chauds et la prédominance du blanc va peu à peu s’atténuer.

Les clients et les professionnels se tournent désormais vers des espaces de vie qui véhiculent une sensation de bien-être et de sérénité.

À cet égard, la palette de couleurs revêt une importance de plus en plus grande, car elle permet de créer un équilibre qui aide le regard à circuler naturellement entre les différents éléments d’architecture et de mobilier. En matière d’architecture, il devient impératif de contextualiser l’espace dans lequel le projet doit s’inscrire, de l’interpréter et de créer une harmonie avec les nouveaux éléments.

Vibia The Edit - Carola Vannini Forecast

Claudio Moltani – Journaliste
Design Diffusion

Vibia The Edit - Claudio Moltani Forecast

Je crois que le principal défi que vont rencontrer les architectes d’intérieur et les architectes tout court sera de répondre aux trois besoins essentiels que sont le partage, la sécurité et l’utilité, indépendamment de toute marotte. De plus, il va falloir créer des connexions entre ces différents besoins.

C’est extrêmement important et cela n’a rien à voir avec une démarche visant à satisfaire des objectifs purement commerciaux.

En outre, cette connectivité à grande échelle devra aussi faire une large place à l’économie verte (en veillant par exemple à installer, dans tous les nouveaux immeubles d’habitation, des bornes de recharge pour les véhicules électriques).

La lumière jouera un rôle fondamental pour établir un « lien » entre cette connectivité et la dimension purement esthétique.

J’attends beaucoup du salon Light + Building et des entreprises d’éclairage qui opèrent dans le domaine architectural pour découvrir de nouvelles approches intéressantes.

Elena Cattaneo – Journaliste
CasaFacile, Di di Repubblica, D Casa, Interni

Vibia The Edit - Claudio Moltani Forecast

Pour moi, aujourd’hui, la seule perspective viable est de mettre l’accent sur les moyens de réduire l’impact environnemental.

L’idée peut sembler évidente, voire galvaudée mais, dans les faits, nous n’en sommes qu’aux balbutiements.

Pour cela, il faut mettre en œuvre toute une série de transformations complexes, axées sur l’analyse et la recherche, et investir du temps et d’importants moyens humains et économiques.

Cela signifie qu’un bon projet se devra d’être visionnaire et tourné vers l’avenir.

Concernant les produits ou l’architecture, il va désormais falloir:
– s’approvisionner en mobilier et matériaux auprès d’entreprises ayant d’ors et déjà mis en place des méthodes de production durables,
– répondre aux besoins réels des gens et non seulement obéir aux courants esthétiques imposés,
– concevoir des espaces publics et intérieurs inclusifs et multi-proactifs —ou des lieux privés ouverts au public—, pour créer des zones d’accueil offrant la possibilité de mener plusieurs activités dans un même espace.

Vibia The Edit - Claudio Moltani Forecast