Q&A by Vibia, entretien avec Note Design Studio

6 juin, 2018

Note, agence de design basée à Stockholm et lauréate de plusieurs prix, a adopté une démarche collaborative pour mener à bien un travail multidisciplinaire, qui va de l’architecture à la décoration intérieure en passant par la création de produits et le design graphique. Connue pour son style scandinave sophistiqué, l’équipe a signé plusieurs projets pour de grandes marques comme Menu, Fogia et Design Within Reach. Elle a aussi collaboré avec Vibia pour qui elle a créé la collection Musa. Nous avons pu rencontrer Kristoffer Fagerström et Charlotte Ackemar, les designers produit de Note, et discuter avec eux pour mieux comprendre leur travail et ce qui l’inspire.

 

Vibia Stories Q-A Artists 0029 NOTE

 

Votre moment préféré lors du processus de création.

Charlotte:
Je crois que le premier prototype a quelque chose de très particulier. Quand vous voyez l’objet prendre forme à partir des simples croquis et maquettes sur lesquels vous avez travaillé, que vous pouvez faire l’expérience de l’objet, à la bonne échelle et avec le bon matériau. 

Kristoffer:
La première ébauche sur papier. Le moment où rien devient quelque chose. 

 

 Avec quel designer célèbre aimeriez-vous dîner?

Charlotte:
J’aimerais pouvoir remonter le temps et dîner avec la merveilleuse Ray Eames, dans son incroyable maison.

Kristoffer:
Il y en a tellement… Mais j’aimerais bien boire et manger en compagnie du scénographe Es Devlin et de la créatrice de mode Henrik Vibskov. Ce sont, dans des domaines différents, deux esprits libres.

 

Le bon côté du travail en équipe.  

Charlotte:
J’ai lu récemment que 65 % de nos connaissances professionnelles nous viennent de nos collègues de travail. On apprend tellement en travaillant en équipe! C’est une bonne façon de ne pas rester coincé dans sa zone de confort, là où nous avons tendance à nous terrer quand nous n’osons plus oser.

Kristoffer:
Charlotte:). Non, mais sérieusement, je crois vraiment à la force du travail en équipe. Je me lance toujours dans les nouveaux projets avec la sensation qu’il n’y a absolument aucun risque d’échec, parce que c’est tout un groupe qui porte ce projet.

 

 Le plus difficile du travail en équipe.

Charlotte:
Douze personnes avec douze personnalités fortes.

Kristoffer:
Le débat peut, bien évidemment, être épuisant. Je m’appuie sur les bons résultats, pas sur les bons arguments. 

 

 Les lieux incontournables à Stockholm.

Charlotte:
Millesgården, qui fut la maison et l’atelier du sculpteur Carl Milles et de son épouse Olga jusqu’en 1931. Aujourd’hui, c’est un musée d’art avec un très beau parc de sculptures en bordure de mer, à Lidingö, avec vue sur la partie nord du centre de Stockholm. 

Kristoffer:
En été, je recommanderais l’archipel de Stockholm. Prendre n’importe quel bateau aux abords de l’archipel et emporter un panier de pique-nique.

 

 Votre citation préférée.

Charlotte:
« Si vous ne trouvez pas d’opportunité, créez-en une ».

Kristoffer:
La vie et la mort font naturellement partie de la vie, et la seule citation que je connaisse est celle-ci: « Laissez le chagrin vous envahir, mais ne vous immergez pas dans le chagrin ». 

 

 Une chose que tout le monde devrait essayer une fois dans sa vie.  

 Charlotte:
Faire quelque chose de nouveau chaque jour. Rien de spectaculaire, mais quelque chose qui vienne rompre la routine.

Kristoffer:
Éteindre son Smartphone et débrancher des réseaux sociaux plus longtemps.

 

 La leçon de design ou de vie la plus importante que vous ayez reçue à ce jour.

 Charlotte:
Il est important d’avoir des buts et des rêves, mais aussi de savoir comment on veut les atteindre et à quel prix. Nous parlons beaucoup de ce que Note et nous, en tant qu’individu, nous gagnons quand nous aimons ce que nous faisons et que nous nous amusons en le faisant.

Kristoffer:
D’une certaine manière, plus j’apprends et moins je sais. C’est difficile à expliquer mais l’expérience me dit qu’il n’y a pas une seule solution à un problème ou une seule voie pour réussir. Si vous prétendez avoir la seule et unique solution à un problème, vous faites sûrement fausse route:)

Et… la naissance de ma première fille il y a 9 ans a été une véritable révélation. Je peux difficilement mettre des mots sur ce que j’ai appris exactement, mais j’ai pris conscience du fait que la vie est trop courte et trop précieuse pour perdre son temps en choses futiles ou négatives. Si je transpose ces considérations aux choix que nous faisons dans un  contexte professionnel, je dirais que nous choisissons nos clients avec notre cœur plutôt qu’avec notre portefeuille. Vibia fait indéniablement partie des collaborateurs qui, pour nous, relèvent des choix du cœur.   

 

SaveSave

SaveSave

SaveSave