Pleins feux sur les espaces de travail : Regus, La Parisienne et Gemcorp

10 octobre, 2017

Les entreprises les plus innovantes créent aujourd’hui des espaces de travail qui se veulent le reflet d’une démarche commerciale avant-gardiste ; des décors dont le design singulier favorise la collaboration entre les employés et devient, pour eux, une source d’inspiration. L’éclairage fait partie intégrante de cette alchimie : savamment exploité, il épouse et dessine chaque espace tout en participant pleinement de la décoration contemporaine de ces lieux de travail.

Trois sièges sociaux à travers le monde illustrent parfaitement cette tendance. Imaginé par Sharon Finn et Dekter Orly Studio, le centre d’affaires Regus de Tel Aviv présente une distribution spacieuse qui inclut diverses salles de réunion transparentes, parfaitement intégrées à l’espace. Des parois de verre en délimitent les contours. Elles assurent la confidentialité tout en laissant entrer la lumière qui pénètre depuis les vastes baies vitrées qui cernent tout l’étage de bureaux.

Le plafond de l’une de ces salles de réunion, tout lambrissé de bois,  accueille une lampe Rhythm – une création d’Arik Levy – en configuration horizontale. Les baguettes qui composent cette lampe et qui peuvent être librement agencées adoptent ici la forme élégante d’une vague ondulante, rappelant un oiseau prenant son envol.

Regus_Business_Centre_20

À la fois rationnelle et disruptive, sa forme sculpturale habille cet espace dépouillé et fait converger le regard depuis les autres espaces de ces bureaux aériens.

Regus_Business_Centre

 

Pour le siège social de la compagnie d’assurances La Parisienne, le Studio Razabi Architects a imaginé, à Paris, un décor ludique et polyvalent, apte à répondre aux différents besoins de l’équipe. Des cloisons aux lignes tantôt courbes tantôt droites dessinent divers espaces intérieurs au sein de cet ensemble qui joue sur le mariage inattendu de matériaux comme le bois, la moquette et le verre.

Parfaitement intégrée à cet aménagement audacieux, une suspension Wireflow Free Form d’Arik Levy a pris place. Composée de câbles noirs de style industriel, cette structure personnalisable revêt une multitude de formes. Elle grimpe le long des murs et court au plafond, dans une esthétique fantasque et capricieuse.

La_Parisienne-01

Dans l’un des espaces communs, ses lignes minimalistes intègrent un vaste dessin mural qui représente, d’un trait noir sur fond de ciel blanc, le contour d’édifices parisiens.

La_Parisienne-19

 

Le siège londonien de Gemcorp, signé Archiproba, fait la part belle aux matériaux organiques et aux textures riches, soulignant ainsi le positionnement de la société d’investissement sur le marché des ressources naturelles. Pour éclairer l’espace du niveau supérieur, l’entreprise a choisi une suspension Match, œuvre de Jordi Vilardell et Meritxell Vidal. Cette structure sur mesure se compose de fines tiges d’aluminium pourvues de LED à leur extrémité, formes géométriques singulières qui imposent leur présence sculpturale sans cependant perturber la décoration d’ensemble.

Au-dessus du comptoir de la réception, une suspension Match baigne le décor aux nuances sombres dans une chaude lumière. La forme dentelée du luminaire, ici en finition blanche, rappelle « une toile d’araignée qui envelopperait l’espace tout en demeurant parfaitement invisible « , explique Tamara Muradova, designeuse en chef.

Gemcorp-3459

D’autres luminaires Match habillent les salles de réunion et les espaces de détente. Leurs baguettes aux lignes angulaires dessinent  des grappes de triangles pointés vers le bas, qui jouent tel un point focal lumineux et spectaculaire.

Gemcorp-731

Gemcorp-699

Save