///Milan Design Week: Guide de survie de l’initié

Milan Design Week: Guide de survie de l’initié

2019-03-19T16:39:17+00:0019/03/2019 |

Vibia - Salone del Mobile Milano

S’étalant sur une semaine remplie d’événements et d’expositions du 9 au 14 avril, la Semaine du design de Milan est le plus grand salon professionnel du genre dans le monde. Près d’un demi-million de visiteurs se rendent à Milan pour assister au Salone del Mobile –qui occupe 200 000 mètres carrés dans le parc des expositions de Rho Fiera, aux abords de Milan– et à de nombreux autres événements associés au Fuorisalone.

 

Le programme peut être chargé, alors pour vous aider à en tirer le meilleur parti, nous avons discuté avec des experts chevronnés qui offrent des conseils d’initiés sur tout, du transport au divertissement. Javiera Del Rio, directrice générale d’Open Dark, une société d’éclairage de Santiago du Chili, participe tous les ans à la Semaine du design de Milan, tout comme François Pellan, designer pour Arik Levy, à Paris. Fulvio Fratti est un représentant commercial de Vibia natif de Milan, où il a grandi.

 

Vibia - Survival guide to Milano Design Week

 

Meilleurs endroits où loger

Del Rio recommande de se loger à proximité des lignes rouges (M) ou bleues (S) du métro pour se rendre au parc des expositions de la Fiera. Pellan préfère rester à Chinatown – »calme et pratique »– tandis que Fratti suggère de se tourner vers Côme ou Bergame, pour leur proximité: « Ce sont de belles villes, très proches de Milan », dit-il.

 

Se déplacer à Milan

Vue l’affluence de la foule, la façon dont vous choisissez de vous déplacer dans la ville est cruciale. Tous nos experts conseillent le transport public ou la marche à pied, et selon Fratti, le mieux c’est, dans l’ordre: 1) marcher, 2) prendre le métro et 3) faire du vélo en libre-service. Il suggère également de prendre le tramway historique. « Le nom technique de l’ancien modèle est ‘Série 1500 Carrelli’, dont certains ont été construits en 1928 et fonctionnent toujours bien, » dit-il. « Il y a aussi un Carrelli qui sert de restaurant itinérant où vous pouvez manger un repas délicieux et boire un bon vin tout en visitant le centre de Milan la nuit. »

L’achat de billets de métro peut impliquer de devoir faire la queue pendant un certain temps, de sorte que Del Rio achète des laissez-passers d’une journée, tandis que Fratti se les procure dans le métro pendant les heures creuses ou dans les kiosques à journaux, moins bondés.

 

Se rendre au Salone

Nos experts recommandent vivement de prendre le métro à destination et en provenance de Rho Feira –ou le train, s’il y a une grève du métro. Del Rio et Pellan suggèrent d’arriver et de repartir 30 à 40 minutes avant l’ouverture et la fermeture, pour éviter l’affluence matinale aux guichets et la cohue de passagers dans le métro de retour vers Milan le soir.

 

Naviguer dans le Salone

La clé, selon notre équipe, c’est de porter des chaussures confortables et de s’habiller avec plusieurs épaisseurs. « La meilleure option pour vos pieds, ce sera toujours des baskets, » dit Del Rio. « Et choisissez des vêtements que vous pouvez enlever et garder dans un sac à dos, mais rien de trop lourd pour que ça ne devienne pas un fardeau à porter pendant la journée. »

Lorsqu’il s’agit d’organiser son temps, Del Rio s’assure de passer ses premiers jours à visiter les marques et les stands qui l’intéressent le plus, en traçant son itinéraire à travers le salon en fonction de l’endroit où ils se trouvent. Les derniers jours, elle a l’habitude de visiter tout ce qui a attiré son attention dans les premiers jours. Pellan donne la priorité à ses clients, puis aux grandes marques et, enfin, aux petites marques au potentiel intéressant. La méthode éprouvée de Fratti? « Je compte sur une longue étude préliminaire du plan. Ou ma façon préférée: Totalement aléatoire. »

 

Vibia - Survival guide to Milano Design Week

 

Plutôt que de collectionner des catalogues –lourds et faciles à perdre, selon Pellan– ils prennent des cartes de visite et utilisent leurs iPhones pour prendre des notes et des photos. « Je mets une brochure dans mon sac à dos si elle attire vraiment mon attention, dit Del Rio, mais en général, autant que faire se peut, je ne prends rien qui soit susceptible de me gêner pour faire le plus de visites possibles ».

Pour ce qui est de la nourriture lors des expositions, Pellan opte pour un sandwich sur le pouce avant 12 h 30, heure à laquelle les files d’attente deviendront longues. Del Rio loue un appartement à Milan, où elle prend un copieux petit-déjeuner, elle emporte une collation pour le déjeuner et cuisine le dîner à la maison. « Et je bois beaucoup de liquides pendant la journée”, dit-elle.

 

Salone del Mobile ou Fuorisalone?

Del Rio passe une grande partie de la semaine à Euroluce, et visite Fuorisalone dans ses temps libres. Fratti aime les deux, mais ses endroits préférés pour découvrir Fuorisalone sont Brera, Isola, Durini, Tortona, et Lambrate.

 

Activité en soirée

Outre les nombreuses soirées design qui se déroulent le soir, les possibilités de restauration sont nombreuses. Pellan commence la soirée par un apéritif dans le quartier de Navigli, suivi d’une traditionnelle pizza napolitaine, et termine par une glace en flânant en ville.

« À Milan, on trouve tout ce qu’on veut », dit Fratti, qui cite la multitude de restaurants italiens, ainsi que les options coréennes, japonaises, indiennes et africaines. « Eataly pourrait être le meilleur endroit pour commencer. »

Pour plus d’informations et de références sur la Semaine du design de Milan, vous pouvez consulter: Architonic, Interni, et Archiproducts.

 

Vibia - Visit us at Euroluce 2019

 

Sur le mème sujet:

Lumière! Caméra! Action! Euroluce…

Vibia au Euroluce 2019